La cannelle : en bâton ou en poudre pour vos desserts ?

La cannelle reste facilement accessible sur le marché. Effectivement, on en trouve dans la plupart des épiceries et des grandes surfaces. A la fois douce, chaude, légèrement boisée et un peu sucrée, cette épice demeure un must en cuisine, notamment dans la préparation de nombreux desserts. Mais laquelle choisir ? Celle en poudre ou celle en bâton ?

La cannelle en bâton

Le bâton de cannelle se nomme également « rouleau » ou « tuyau ». Provenant de l’écorce de cannelier, il se décline en fines lanières découpées et s’enroulant sur elles-mêmes en séchant. Pratique et facile à utiliser, on l’emploie surtout en mijotage ou en infusion. Non cassée, la cannelle en bâton peut se conserver jusqu’à plus d’un an dans de bonnes conditions.

Vous pouvez l’ajouter dans du lait ou une carafe de thé, dans un tajine, une soupe, un velouté ou des compotes… pour parfumer vos préparations. Si vous possédez un mixeur robuste, il est possible de la broyer afin d’obtenir une saveur plus intense. Extrêmement riche en bienfaits, elle peut accompagner toutes vos recettes, que celles-ci soient salées ou sucrées, boissons ou cocktails.

La cannelle en poudre

La cannelle en poudre vient de l’écorce de cannelier moulu. Elle dégage des arômes d’une belle intensité et d’une grande douceur. Facile d’utilisation, on peut l’ajouter à diverses préparations culinaires en la saupoudrant sur celles-ci. A l’abri de l’air, de l’humidité et de la lumière, elle se conserve jusqu’à une durée de six mois. L’idéal serait de la mettre dans un pot hermétique.

En cuisine, il est recommandé de saupoudrer la cannelle en poudre en début de cuisson (si cuisson courte) et en fin de cuisson (si mijotée et longue). Pour les desserts, on la mélange, le plus souvent, avec le sucre et la farine. Une petite pincée donnera également un arôme authentique à vos boissons.

Laquelle privilégier pour vos desserts ?

Très populaire en pâtisserie, la cannelle est une épice d’excellence pour desserts. Elle se mêle aisément avec du chocolat ou des fruits (pomme, prune, châtaigne, orange, abricot, pêche, etc.). Pour vos desserts, tout repose sur ce que vous allez préparer. Néanmoins, la cannelle en poudre est celle qu’on utilise fréquemment. On s’en sert pour aromatiser des entremets, des compotes ou des gâteaux. Vous pouvez également en mettre en préparant vos biscuits, vos moelleux, vos tartes, vos crèmes, vos confitures, etc.

Notez que malgré qu’elle soit douce, la cannelle en poudre reste assez concentrée en arômes. Celle en bâton, quant à elle, semble être plus rustique dans ses senteurs. Ainsi, pour des préparations courtes et celles à base de pâtes, préférez celle moulue. Pensez à celle en bâton pour vos cuissons longues et celles nécessitant du liquide comme du lait. Sachez également qu’il est possible de réduire les bâtons en poudre. Pour cela, passez ces derniers au moulin à café ou au mixeur, ou menez-vous juste d’une râpe.

Comment bien choisir sa vanille ?
Quelles épices pour réussir sa recette de pain d’épice de Noël ?