Comment bien choisir sa vanille ?

Généralement, les gousses de vanille peuvent être charnues, dodues, grasses, marrons sombres ou noirs. Selon les spécialistes, plus les gousses sont sèches, plus elles perdent leurs arômes, leurs saveurs et leur parfum. Mais dans ce cas, comment choisir sa vanille ?

Faire son choix en fonction de la forme

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, préparer des gousses de vanille n’est pas chose aisée. Cela demande énormément de patience, de soins et de savoir-faire. Effectivement, outre l’affinage et le calibrage (entièrement manuels), la production requiert de la rigueur et du professionnalisme. En général, une gousse dite de « bonne qualité » demande entre 6 et 12 mois de préparation, puis elle doit être affinée pendant 90 jours au minimum. Pourtant, malgré les indications fournies par les vendeurs, nombreux sont ceux qui ont encore du mal à bien choisir leur vanille. Fort heureusement, il existe certains éléments qui peuvent faciliter ce choix. Parmi ces derniers, il y a par exemple la forme des vanilles. En somme, on peut trouver sur le marché : des gousses de vanille, de la vanille en poudre et des extraits de vanille. Ici, la sélection dépend de l’usage et du taux de concentration en vanille voulu.

Se pencher sur la variété

De nos jours, de nombreuses régions dans le monde produisent leur propre vanille. Ainsi, il est possible de trouver diverses variétés de vanille dans les échoppes destinées à cet effet. En occurrence, les épiceries fines, les grandes surfaces, directement dans les pays producteurs et bien évidemment, sur internet. À noter que chacune des variétés proposées sur le marché possède des caractéristiques organoleptiques uniques et des qualités différentes. La vanille de Tahiti, par exemple, provient de Tahiti et de la Polynésie Française. Ces gousses sont souvent très charnues et très belles. Côté parfum, elle est très sucrée, épicée avec des notes de bonbon et de pain d’épices. En revanche, pour ce qui est de la vanille bourbon provenant de Madagascar, de l’Archipel des Comores et de l’île de la Réunion, elle est habituellement de couleur noire, souple et d’excellente qualité. La vanille banane, quant à elle, est produite aux Antilles. Également appelées vanillon, ses gousses sont de grandes tailles, mais courtes comparées aux autres variétés.

Quels sont les pièges à éviter ?

Vu le niveau de concurrence sur le marché de la vanille, tomber sur des produits vendus à bas prix et de mauvaise qualité n’est pas rare. Ainsi, avant de procéder à tout achat, il est essentiel de prendre en considération la provenance des vanilles. Outre cela, il est également conseillé de se pencher sur le label. Cacaotée et délicate, la vanille Bourbon, par exemple bénéficie du label AOC ou Appellation d’Origine Contrôlée.

Quelles épices pour réussir sa recette de pain d’épice de Noël ?
Épices : comment bien les conserver dans sa cuisine ?